EnglishFrenchPortuguese

PROFIL

Diego Rivera Fresque Ford Detroit 1932

Je suis statisticien, économiste et militant altermondialiste. Je suis aujourd’hui chercheur associé à l’Ires (Institut de recherches économiques et sociales), après avoir dirigé de 2003 à 2022 le département Conditions de Travail et Santé à la Dares (Ministère du travail). Mes recherches et interventions portent sur les liens entre travail, santé et démocratie, et je co-anime les Ateliers Travail et Démocratie.

Depuis ma thèse en sciences économiques (ici), j’ai essayé de creuser l’idée hétérodoxe selon laquelle la justice et l’efficacité, loin de s’opposer, vont de pair: la délibération démocratique entre égaux est non seulement préférable au plan éthique mais aussi plus économe en ressources de tous ordres que la hiérarchie bureaucratique et/ou capitaliste. Je me suis aussi intéressé à la manière dont l’organisation du travail dans l’entreprise impacte la vie démocratique dans la cité.

Récemment, j’ai collaboré avec Coralie Perez à des recherches sur le sens du travail, qui ont débouché sur un document d’études de la Dares et un livre dans la collection La République des Idées au Seuil. 

N’étant pas chercheur de profession, j’ai mené ces travaux sur le temps laissé disponible par mon travail d’animation d’équipe à la Dares et mes activités militantes, depuis la LCR (de 1974 à 1988) jusqu’aux  Économistes atterrés et maintenant aux Ateliers travail et démocratie, en passant par l’Appel des économistes pour sortir de la pensée unique, le Réseau d’alerte sur les inégalités, la Fondation Copernic, AC-DC (Les Autres Chiffres du Chômage)… et bien sûr Attac, dont j’ai été membre du Conseil scientifique depuis 1999, et coprésident puis porte-parole de 2009 à 2016. Ma réflexion s’est nourrie des multiples discussions avec des travailleuses et travailleurs, militant.es, citoyen.nes, chercheur.es, entrepreneur.es de tous projets, rencontré.es en France, au Brésil et ailleurs.

Thomas Coutrot

Prises de position

13/09/2022

La gauche et le travail: enfin du débat  !

03/11/2021

Se soucier des effets concrets du travail sur la santé et l’environnement, c’est commencer à rompre avec le productivisme

LIRE LA SUITE
LIRE LA SUITE
VOIR TOUT